Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les Rives de Saône, un river movie orienté art contemporain

Imprimer

AINAY.jpgLe projet rive de Saône serait l’un des plus grands projets d’art public contemporain d’Europe. Il a la particularité de proposer tout au long des 18 km de berges qui seront aménagés d’ici fin 2014 (parmi les 50km du projet global) de véritables œuvres d’art et création contemporaines qui seront d’ailleurs intégrées dès l’origine et pas seulement à la fin des travaux. L’ensemble de la direction artistique du projet est assurée par Jérome Sans et APC-AIA. Et chacune des opérations a une équipe de maitrise d’œuvre dédiée.

Pour la Presqu’île s’il y a un nom à retenir c’est celui du japonais Tadashi Kawamata… Ce dernier est chargé du fil rouge qui sera déroulé tout au long du parcours… Ses œuvres résideront notamment en estacades, belvédères, plages et mobiliers en bois… Les éléments phares : le souvenir de pont d’Ainay, via un belvédère et les rampes entrecroisées qui s’accrocheront au parking Saint Antoine.

Cette première phase du projet rives de Saône est estimée à 60 millions d’euros.

© Tadashi Kawamata, première intention

Les commentaires sont fermés.