Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le défilé de la Saône – focus sur la Presqu’île

Imprimer

rives 2.JPGLe Contexte patrimonial et géographique des rives de Saône est très dense, en tout, sur la Presqu'île, ce sont plus de 2,5 km qui seront accessibles pour un cheminement piéton. Ce parcours sera rendu possible par la création d’environ 1,9 km d’estacades (avancées créées sur la Saône) et il pourra atteindre par endroit une largeur de 7 mètres.

De nombreux liens seront faits entre les quais hauts et les berges. Une partie des berges sera en pavés tête de chat. Ces derniers seront utilisés pour marquer l’identité de la Saône et marquer la limite du cheminement en bord d’eau. Le reste du revêtement est en béton. Une large trame végétale est aussi mise en place pour « tirer » et amener la nature en ville présente dans la Saône bucolique et oubliée dans la Saône urbaine.

Pour le projet de la promenade du Défilé, l’équipe de Moe jouera un rôle important. Ensuite, le projet des deux rampes entrecroisées pensés par l’artiste Tadashi Kawamata, au niveau du parking Saint Antoine, devrait être une véritable œuvre architecturale. Les travaux devraient commencés mi 2012 et s’achever courant 2013. Il y aura ainsi, construction d’un parc de stationnement (début courant 2011) avant démolition de l’ancien parc… Le nombre de place de stationnement à terme sera équivalent, entre 750 et 800 places. La finalisation de ce projet liée notamment à la durée des fouilles archéologiques, est prévue pour 2016.

Plus d'info sur www.tendancepresquile.org : rubrique Grands Projets

Les commentaires sont fermés.