Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

My Presqu’île – Communiqué sur le "Mouvement Carré Nord Presqu’île"

Imprimer

My Presqu’île, association de management de centre-ville fédère 250 adhérents, commerces et entreprises de la Presqu’île et 10 associations de commerçants (environ 500 adhérents).

Aux côtés des associations représentatives de la Presqu’île et de ses partenaires publics, Ville, Métropole, CCI et CMA, My Presqu’île a mobilisé toutes ses ressources entre fin novembre 2018 et avril 2019, afin de coordonner, interpeller les pouvoirs publics, apporter une information et un accompagnement en soutien aux commerçants. Des actions nombreuses, nationales et locales (courriers, pétitions, groupe Whatsapp, rendez-vous avec les Ministères, les élus, construction d’un plan de relance…) ont permis une meilleure prise en compte de la situation et la mise en place partenariale de mesures d’urgence et de relance en cours d’arbitrage par l’Etat.
Le 9 avril 2019, des mesures complémentaires annoncées par l’Etat et les partenaires publics (brigade d’accompagnement des commerçants, Interdiction de manifester), ont permis d’apporter un nouveau signal fort aux commerçants et aux clients de la Presqu’île, tout en gardant à l’esprit le travail à engager pour retrouver l’attractivité de la Presqu’île d’avant le mouvement « gilets jaunes ».

Au mépris de l’éthique, au mépris des partenaires privés et publics et des associations représentatives composés d’adhérents durables, dans une tonalité populiste et caricaturale, Madame Carole Chateau et un collectif d’habitants et commerçants de la Presqu’île (Mouvement Carré Nord Presqu’île) ont engagé depuis quelques semaines dans la presse, sur les réseaux sociaux et lors d’une soirée à la CCI Lyon Métropole, une démarche opportuniste de récupération. Profitant de la colère et des difficultés des commerçants, un diagnostic catastrophiste de la Presqu’île et une liste sans fin de doléances est brandie en trophée.

Nous ne nous reconnaissons pas dans ce mouvement de nature politique qui prétend défendre le commerce, ni dans ses méthodes et prises de parole. Nous invitons dans un esprit d’ouverture le mouvement Carré Nord Presqu’île à rejoindre notre cercle d’adhérents et ainsi poursuivre des objectifs constructifs et réalistes dans un cadre partenarial et éthique.

  • Défendre le commerce, ce n’est pas rédiger une lettre au père-noël en profitant des peurs et des inquiétudes des commerçants dans une période difficile.
  • Défendre le commerce, c’est respecter tous les acteurs privés et publics et leurs compétences.
  • Défendre le commerce, ce n’est pas défendre les intérêts de la paroisse St-Nizier.
  • Défendre le commerce, ce n’est pas une récolte de pièces de 2 euros pour s’inventer une représentativité.
  • Défendre les commerçants, ce n’est pas s’approprier et faire de la récupération au moment opportun de tout le travail réalisé par les associations de commerçants représentatives en Presqu’île.
  • Défendre les commerçants, ce n’est pas donner un spectacle dramatique auprès d’une presse friande.
  • Défendre les commerçants, ce n’est pas enregistrer ou photographier les personnes à leur insu, relayer des mails privés sur Facebook ou répandre des mensonges et diffamations dans la presse.

Depuis 13 ans, aux côtés des associations de commerçants représentatives, My Presqu’île poursuit un travail partenarial de structuration du territoire, d’animation et d’interface avec les politiques publiques, au bénéfice de l’intérêt général et pour la défense du commerce. Avec ambition, réalisme et optimisme, nous invitons tous les commerçants qui souhaitent construire une Presqu’île meilleure, à rejoindre My Presqu’île et les associations de commerçants représentatives.

Le Conseil d’administration de My Presqu’île

Commentaires

  • Parfait pour ces précisions. Seul le titre est peut-être non annonciateur du contenu. Sinon je souscris à 100%

  • Merci à My Presqu'ile de nous avoir tenus informés de votre avis
    Ceci nous permettra d'affiner notre opinion

Écrire un commentaire

Optionnel